Sans pour autant se prendre au sérieux comme de l’art !

Devenir un expert du Rakugaki

Je ne saurais trop remercier JL Mast pour son post sur facebook qui m’a fait découvrir « Devenir un expert du Rakugaki ».

Rakugaki peut être comparer au terme gribouillis en français (ce n’est pas moi qui le dit… c’est le livre) et alors que mon envie de reprendre le dessin grandissait de plus en plus ces derniers jours, je tombe sur ce post facebook et je m’achète de suite le livre (20€).

Petit, bien fournis (177 pages) et avec des explications claires et quelques exercices simples (faire des cercles et tracer des lignes) font que vous vous mettez dans le bain rapidement. Edité par B42, le livre est facilement trouvable sur les plateformes de ventes internet habituelles. A noter qu’il existe une version avec un carnet pour s’entraîner disponible sur le site de l’éditeur.

Et ce que j’ai adoré dans le livre, c’est ce côté « hé mon gars t’es pas le meilleur mais on s’en fout, tu dessines, tu t’éclates c’est le principal…« , on vous le signale d’une autre façon mais tout aussi clairement : « sans pour autant se prendre au sérieux comme de l’art ». Décomplexé !

Comment représenter un personnage en Rakugaki ?
Comment représenter un personnage en Rakugaki ?

On y trouve de tout, de quoi dessiner des décors, des personnages, des animaux et même de quoi mixer les deux ainsi que des explications sur les points de fuite.

Ne vous attendez pas à des explications détaillées, on est bien dans un livre pour vous aider à mettre en dessins des idées complexes (un très bon exemple de l’auteur : le souvenir d’un paysage très fournis) et donc pour vous simplifier la transcription d’une idée bloquée dans votre mémoire pour la coucher sur le papier.

Un très bon livre que je recommande donc !

 

Laisser un commentaire