Collectionnite et maniaque ?

ma collection de Weekly Shonen Jump mais pas en entier !

Vous entrez dans votre magasin, librairie, point presse, kiosque (barrez la/les mention/s inutile/s) avec fébrilité et vous saisissez le comic book/manga/dvd/bluray/jeu vidéo/jeu de rôles que vous attendez depuis un mois (voir plus), vous l’achetez et revenez chez vous et vous le dévorez ! Vous regardez autour de vous et vous réalisez que vous avez une collection énorme (ou qui va le devenir !).

Vous vous reconnaissez dans cette sensation, on va donc en parler ! 😉

Selon le Larousse :

la collectionnite est une manie de celui qui entreprend des collections de toutes sortes.

Mais peut-on être un collectionneur sans être maniaque ?

Oui mais… une vrai réponse de normand, je m’explique, pour moi il existe plusieurs collectionneurs :

LE NOSTALGIQUE

Cela vous rappelle des bons moments, des parties avec des potes, des moments de lecture vraiment bonne, on recherche ce moment à travers des achats « rétros » alors dans ce cas là être collectionneur maniaque va devenir un vrai s’acère d’os. L’ancienneté des titres recherchés devient un vrai frein ainsi que sa valeur au fil du temps !

LE COLLECTIONNEUR COMPULSIF

TOUT, il faut qu’il aie tout sur le sujet qui le passionne, peu importe le prix, la qualité, le nombre, les variantes, les éditions…

LE COLLECTIONNEUR JETABLE

Il achète, il lit, écoute, joue et jette à la poubelle, mais ils achètent tout et ne rate pas un seul titre de sa passion. Rare sont les personnes encore dans ce statut vu le marché croissant de l’occasion et du…

…COLLECTIONNEUR HISTORIEN

Et oui internet et sa croissance et l’évolution des technologies ou même du piratage de toutes sortes (musique, cinéma, série, bd…) montre que des collectionneurs se créent de véritable collection dématérialisée de leurs passions pour ensuite revendre les originaux ou les garder au chaud sans les abîmer !

LE COLLECTIONNEUR BURNOUT

Trop de travail, de passions etc. font que ce collectionneur collectionne tout mais n’a pas le temps, les meubles sont remplis des objets de sa passion mais 90% de ce qu’il stocke ne sont même pas ouvert pas par envie de les garder intact mais par manque de temps !

LE COLLECTIONNEUR TABLEUR

Toute sa collection est scrupuleusement mise à jour sur son logiciel de gestion de collection ! Côte, notation, annotation, état ! Tout y est présent et consultable à tout moment !

Et j’en oublie certainement d’autres ! 🙂

Dans tout les cas la personne est maniaque sur le fait qu’il lui faut avoir au moins vécu un moment avec le titre recherché (le plaisir de l’achat, de le lire, le stocker…) quelque soit la collection (par exemple les jeux vidéos mais en ciblant seulement ceux RPG d’une console bien précise), le devenir de la collection elle, diffère selon la personne (garder, stocker, jeter…).

On est donc tous à un moment ou un autre un maniaque quelque soit la collection.

Personnellement je me classe dans le nostalgique et j’arpente les forums, les sites de ventes aux enchères (mais pas que…) pour trouver des perles rares pour compléter mes collections de Weekly Shonen Jump (le club Dorothée, mes années collèges etc.) ou sur Bernie Wrightson (je reste bouche bée devant son travail).

Et vous, vous vous retrouvez dans une de ces classes ?

Une année entière de Weekly Shonen Jump à la poubelle !
J’ai trouvé sur un blog la photo d’une année entière de Weekly Shonen Jump à la poubelle ! SACRILÈGE !!!

 

Source de l’image d’intro : un extrait de ma collection perso !

Source de l’image des WSJ à la poubelle, un très bon blog anglais sur le japon : Temple U Japan

Laisser un commentaire