Rick, Morty et Sangoku sont sur un bateau…

Rick & Morty rencontre Sangoku

Deux lectures ce mois-ci, Rick & Morty tome 1 du nouvel éditeur français HIcomics et Dragon Ball Super tome 3 du connu éditeur Glénat.

Et commençant par la fin, Dragon Ball Super, le tome 1 et 2 était en demi-teinte, commençant avec un premier volume fourre tout où il était même sauter un panel de l’histoire avec la réapparition de Freezer, à se demander si la Shueisha ne testait pas là le cross-média avec le film ou l’anime (en résumé t’as pas vu le film ou l’anime tu comprends pas ce qui s’est passée).

Et le second volume limite expéditif avec le tournoi inter-dimension dont l’enjeu était pourtant intéressant pour finir sur une blague.

J’attendais donc ce troisieme volume au tournant et pour cela je refuse et je m’y tiens à regarder l’anime sur toonami ou par d’autres moyens, je decouvre donc l’histoire avec ce manga.

Et autant vous dire tout de suite que ce troisième volume relève la barre, des combats dans le temps, le retour de trunks, une nouvelle menace franchement bien pensée car oui trouvez maintenant une nouvelle menace intéressante et qui peut tenir têtes a des héros de plus en plus fort (ssj, ssj2, ssj3, ssj god…).

Dragon Ball Super, un ennemi enfin plus fort que les héros !
Dragon Ball Super, un ennemi enfin à la hauteur des héros !

Le contrat est remplie et le troisième volume se termine sur un cliffhanger qui donne envie de lire le prochain volume comme dans les heures de gloire de Dragon Ball.

En résumé c’est du très bon !

On passe à Rick and Morty qui sont en ce moment mes deux personnages préférées de la pop culture, j’ai découvert la série sur France 4 lors de leurs nuits animation. Série détonante qui est un hommage à la pop culture mais qui est en passe de créer son propre héritage, la série s’inspire beaucoup des personnages du mythique retour vers le futur : le Doc et Marty. On y retrouve ce lien de découvreur scientifique et son acolyte complètement largué mais qui le suit dans ses folles aventures.

Une galerie de personnage extravagante que l’on a découvert dans les deux saisons de la série sont bien présentes et les aventures de Rick et Morty sont dans cet album vraiment bien retranscrites.

A la fin de l’album, on retrouve quelques mini histoires qui se concentrent sur les personnages de la famille et c’est franchement bien foutu.

Ce premier volume est à conseiller à tout ceux qui ont aimés la série. Un seul bémol et ça c’est parce que je suis maniaque, sur le dos du livre la tête de Rick est dans le mauvais sens ! Je vous l’avais dit je suis maniaque mais foncez puis supportez un nouvel éditeur c’est toujours bon pour le karma !

Rick and Morty le seul défaut... à mon goût !
Rick & Morty le seul défaut… à mon goût !

Laisser un commentaire